LE VOLATILE

 

 

Bonjour,

 

Si, par ces lignes, je m’ouvre à vous, c’est car je dois résoudre un problème.

Il se trouve que j’ai caché une petite boîte dans une souche au milieu d’une forêt Française.

 

La où ça se corse, c’est que je dois indiquer comment trouver cet endroit à des gens qui me sont inconnus.

 

 

 

 

A force d’y réfléchir, la lumière m’est venue.

Voici comment je compte procéder :

 

Choisissons d'abord une carte :

 

Il faut que l'échelle embrasse la totalité de la France métropolitaine tout en tenant sur la même feuille de papier.

 

L'échelle qui convient est l'échelle 1/1 000 000

 

Ecrivons donc :

 

« Choisis la carte qui divise par un méga. »

 

Il serait fastidieux et aléatoire de demander au chercheur de trouver un point, même caractéristique, sur une si grande carte.

 

L'oeil humain ne pourra y observer simultanément qu'une zone d'environ 100 km de rayon.

Il nous faut donc indiquer cette zone.

 

Pour se situer sur une carte, il faut un système de repères, les coordonnées UTM par exemple.

Mais on peut trouver un système plus simple.

 

 

Ne connaissant pas l'habileté de notre chercheur, nous allons d'abord le familiariser avec notre système de repères en écrivant ceci :

 

« Trace une droite entre Cherbourg et Golfe-Juan.

Trace une autre droite entre le col de Roncevaux et Carignan.

L'intersection des droites doit se faire sur la ville de Bourges. »

 

 

Nos quatre points indiquent ainsi la ville de Bourges, il suffit de changer un ou deux de ces points pour indiquer tout autre endroit du pays.

 

Notre localisation n'ayant pas besoin d'une grande précision (100 km), nous n'en changerons qu'un en remplaçant Carignan par une autre ville. Ecrivons ceci :

 

« A Carignan emprunte l'orthogonale sur  185 km.

L'endroit est à environ 650m d'altitude est se trouve à 559 km de Golfe-Juan. »

 

 

Pour confirmer l’endroit, on peut ajouter le dessin d’une contrebasse pour faire allusion à Maryam, la jolie James Bond Girl qui porte le même nom que la nouvelle ville.

 

 

La nouvelle croix indique donc un point plus approché de notre cache.

Approchons-nous encore.

Il faut pour cela trouver un endroit qui est dessiné sur la carte mais qui est unique dans un rayon de 100 km :

 

« Cherche la spirale à quatre centres. »

 

 

Un petit dessin peut permettre au cacheur de savoir de quel coté chercher par rapport au trait tracé entre Cherbourg et Golfe Juan (notez le coquillage en spirale.)

 

Bien que, sur la carte, la spirale soit nettement dessinée, il faut permettre à notre chercheur de confirmer ses déductions grâce à une information qui caractérise ce lieu :

 

« Un navire très très haut perché te donnera la clef pour confirmer l'endroit. »

 

 

« Le navire s'appelle  Le Pourquoi Pas  de Jean-Baptiste Charcot, il est très loin du septentrion glacé qu'il a exploré lors de son dernier voyage. »

 

 


Le Pourquoi Pas 

 

 

« Il est accompagné des navires suivants :

 

L’Adventure, Le Discovery, l’Endeavour et le Resolution  de   James Cook.

L’Astrolabe  de Dumont d'Urville.

Le Fram et Le Gjöa  de Roald Amundsen.

Le Heemskerck et le Zeehaen  d'Abel Tasman.

Le Hero de Nathaniel Palmer.

Le Mirni  de Fabian von Bellingshausen.

La Santa María  de Christophe Colomb.

La Victoria de Ferdinand Magellan.

Le Vostok  de Fabian von Bellingshausen. »

 


L’Endeavour

 

On peut ajouter un autre petit dessin pour donner au chercheur une idée du type d’endroit où l’on peut trouver tous ces navires rassemblés.

 

 

Le chercheur possède maintenant un point géographique précis.

A partir de ce point nous pouvons lui demander de trouver un élément régional précis et connu qui ne figure pas forcément sur les cartes.

Nous indiquerons cet élément par l'un de ses noms mais, bien sûr, pas par le plus connu.

 

« A environ 40 km, dans la direction qu'indique l’aiguille blanche de la boussole, cherche les sentinelles. »

 

 

Pour préciser la zone, rien n'interdit d'ajouter une petite maxime en latin :

 

« "In vino veritas" »

 

Il ne reste plus qu'à situer un point de repère banal mais unique dans le champ de vision du chercheur et qui soit tout près de la cache :

 

« Passe les sentinelles en revue.

Elles sont trois.

(Pour ceux qui seraient nés après 1979, quand on passe des sentinelles en revue, on vérifie qu'elles soient alignées et qu'elles soient séparées par des intervalles identiques.) »

 

 

« Ici il y a donc deux intervalles, pourtant, ils sont différents car une sentinelle est éloignée des deux autres.

Tu remarqueras qu'elle observe une petite passerelle de bois. »

 

 

 

 

Arrive alors l'étape finale qui consiste à situer très précisément la cache par rapport au dernier point de repère.

Pour cela il faudra que le chercheur s’inscrive sur la ciste N°17413

 

Si ça n’est déjà fait.


Pour vous aider dans votre recherche vous pouvez consulter les "Madits" suivants : *


La boussole :


L'aiguille de cette boussole n'est pas totalement stabilisée encore, mais en voie de stabilisation

Cette boussole n'indique pas un lieu précis, mais une direction générale

avec une marge d'imprécision de 22.5 degrés

Les sentinelles :

Les sentinelles sont tangibles

vous devez trouver les sentinelles en faisant quelques recherches, déductions, analyses etc...

le livre ne vous donne pas leur nature ou leur localisation "brut de fonderie",

non je n'ai rien enterre au pied des sentinelles. je n'ai laisse aucun indice sur le terrain. donc pas la peine de les passer en revue avec votre pelle !

les sentinelles sont bien des entités complètes mais séparées.

les sentinelles ont en effet une certaine réputation. mais elle n'est pas celle de la tour Eiffel !

il y en a dans pas mal d'endroits en france. mais cela n'enlève rien a leur caractère "remarquable".



*Les "Madits" sont des indices suplémentaires donnés par Max Valentin (Max a dit) pour aider à résoudre l'énigme de la Chouette d'or.

Les Madits cités plus haut sont bien de Max Valentin, je ne peux vous dire si leur interprétation est la même dans mon énigme et dans celle de la Chouette d'or.

 

 

 

Toute ressemblance, même lointaine, avec l’énigme de la Chouette d’Or de Max Valentin serait à imputer à la responsabilité d’Azertyuiop qui n’aurait jamais dû m’en parler. Si vous n'avez jamais entendu parler de cette Chouette, vous pourrez tout de même résoudre cette énigme.

 

Bob d’Artois.